Les bases du trading de Bitcoin (Long/short, bourses spot ou dérivés) ?

D’une technologie obscure conçue par une poignée de personnes à un nom connu dans le monde entier, le bitcoin a incité des millions de personnes à investir dans des actifs numériques décentralisés. Le livre blanc de Satoshi Nakamoto, publié en 2009, allait changer pour de bon le secteur financier mondial, en créant un investissement qui allait croître plus rapidement que tout ce que le monde avait jamais vu.

La croissance du bitcoin, qui est passé de quelques cent à plus de 20 000 dollars, puis plus de 65 000 dollars, a été une véritable montagne russe, créant des fortunes pour certains et ruinant d’autres. Trader ou investir dans les cryptomonnaies n’est pas à la portée de tous, il est donc essentiel de savoir quand acheter et quand vendre.

En apparence, le trading semble simple. Le stéréotype de « l’homme devant un écran d’ordinateur qui clique sur des boutons » est une façade convaincante pour les jeux d’esprit qui se jouent en coulisse. En réalité, le trading est un jeu intense de décisions rapides, de connaissances et de volonté.

Il faut de l’habileté pour grimper les pentes d’un marché haussier et encore plus pour descendre les pentes d’un marché baissier. Les marchés ne pardonnent pas, alors n’oubliez pas de n’investir que ce que vous pouvez vous permettre de perdre et de faire vos propres recherches avant d’investir le moindre montant.

Que signifie la vente à découvert de bitcoins (être short) ?

Le bitcoin est un actif volatil, et si cela signifie que le BTC est capable de faire des gains énormes, la volatilité fonctionne dans les deux sens. Lorsqu’une baisse de la valeur du BTC est anticipée, les traders empruntent des bitcoins et les vendent immédiatement contre des devises. Lorsque la valeur du bitcoin chute, ils rachètent les actifs vendus et les rendent au prêteur, en conservant la différence de prix comme bénéfices. Cette manœuvre est connue sous le nom de « shorting », et peut être un moyen incroyablement efficace d’accroître votre portefeuille.

Comment fonctionne la vente à découvert de bitcoins ?

Si un trader emprunte 0,1 BTC lorsque le bitcoin est à 15 000 $, il obtient 1 500 $ à réinvestir lorsque le bitcoin tombe à 10 000 $. À ce prix, l’investissement vaut 0,15 BTC, ce qui laisse le trader avec un peu moins de 0,05 BTC de bénéfices après paiement des intérêts.

Il est également possible de vendre à découvert un actif sans y être directement exposé. Les marchés dérivés permettent aux opérateurs de tirer profit de la détention de contrats qui tirent leur valeur d’une crypto-sous-jacente.

Vous souhaitez connaître la différence entre le trading au comptant et le trading de produits dérivés ? Lisez notre notre article :

Le bitcoin a été créé pour être utilisé comme système de paiement de pair-à-pair, mais il a été de plus en plus utilisé comme réserve de valeur ces dernières années. Comparé à des matières premières comme l’or, le pétrole et la plupart des monnaies fiduciaires, le bitcoin s’est comporté comme une excellente couverture contre l’inflation. Sa croissance rapide et sa rareté croissante encouragent chaque jour d’innombrables personnes à investir dans le bitcoin à long terme, mais il n’y a pas qu’une seule façon de maximiser ces gains.

Que signifie « Longing Bitcoin » ?

Essentiellement, le fait de miser sur un actif signifie que vous pariez sur son appréciation à long terme. Dans le cas du bitcoin, il existe suffisamment de preuves pour suggérer que c’est un excellent investissement à long terme, mais comme toujours, faites vos propres recherches avant de prendre une décision. Certains investisseurs investissent périodiquement de gros montants chaque année, tandis que d’autres n’achètent que lorsque le prix baisse.

Comment minimiser le risque en achetant du bitcoin ?

Une façon de minimiser le risque est d’accumuler des sats. Ce terme informel décrit l’achat de petites quantités de bitcoins (satoshis ou « sats ») à intervalles fréquents. Cette méthode d’étalement du coût permet de minimiser les pertes dues à la volatilité du bitcoin et de créer une croissance plus régulière du portefeuille au fil du temps.

Lorsque vous investissez à long terme, il est également impératif de stocker vos actifs numériques en toute sécurité. Les portefeuilles d’échange en ligne sont généralement assurés, mais les portefeuilles hors ligne ou de « stockage à froid » offrent une plus grande sécurité en rendant vos avoirs inaccessibles depuis le réseau. Les portefeuilles matériels sont la solution ultime, offrant des fonctionnalités telles qu’un écran intégré, des transferts rapides, le multi-sig, etc.

Pour en savoir plus sur les meilleurs portefeuilles pour cryptomonnaies :

Les traders achètent et vendent des actifs pour différentes raisons, qui peuvent changer avec le temps. Même si vous n’êtes intéressé que par le bitcoin, diversifier votre portefeuille de cryptomonnaies peut réduire votre exposition au risque. Le bitcoin affecte le marché des cryptomonnaies tout autant que le marché affecte le bitcoin.

Le trading SPOT

Avant de pouvoir acheter ou vendre des bitcoins, vous devez vous assurer que vous avez un compte sur une bourse de cryptomonnaies. Les bourses vous permettent d’échanger des cryptos avec d’autres personnes en faisant correspondre les offres et les demandes sur un carnet d’ordres.

La bourse détermine le prix d’un actif en fonction de son offre et de sa demande, qu’elle calcule à partir des transactions effectuées sur le carnet d’ordres. Lorsque vous passez un ordre sur une bourse, un moteur d’appariement tente de trouver un négociant prêt à vendre au prix que vous êtes prêt à acheter. Une bourse comptant un grand nombre de négociants apparie généralement les transactions plus rapidement et est dite plus liquide.

La liquidité est déterminée par la facilité avec laquelle un actif peut être négocié et elle est mesurée à l’aide de divers facteurs, notamment la vitesse des transactions blockchain, le sentiment du marché et la disponibilité des teneurs de marché. Les prix au comptant représentent généralement le prix du marché d’un actif, mais veillez à utiliser une source de données de prix fiable avant de passer vos ordres.

Une fois que vous avez un compte, vous devez déposer vos cryptomonnaies sur votre portefeuille d’échange. Cela peut entraîner des frais de dépôt, mais cela vous permettra de traiter avec d’autres traders sur la plateforme. Lorsque vous passez un ordre d’achat ou de vente, veillez à entrer votre position et à définir un stop loss pour minimiser les dérapages.

Une fois que la bourse a fait correspondre votre offre ou votre demande avec celle d’un autre trader, les cryptomonnaies sont transférées vers ou depuis votre portefeuille. Une fois que vous avez terminé, transférez vos actifs du marché d’échange vers votre portefeuille froid ou votre portefeuille de stockage matériel pour les garder en sécurité.

Les échanges au comptant sont les cœurs battants de l’écosystème des cryptomonnaies, et il est essentiel d’apprendre les fonctions de l’échange sur lequel vous tradez. Des fonctions telles que les Stop Loss peuvent être extrêmement bénéfiques lors de mouvements brusques du marché, et apprendre de meilleures façons de trader ne pourra que vous aider sur le long terme.

Le trading sur un marché des dérivés de cryptomonnaies

Comme nous l’avons mentionné ci-dessus, le marché au comptant (SPOT trading) n’est pas le seul endroit où vous pouvez parier sur la performance du marché du bitcoin. Les contrats dérivés offrent la possibilité de profiter de la croissance du bitcoin sans exposition directe à la classe d’actifs. Ces contrats tirent leur valeur d’un actif sous-jacent — dans ce cas, le bitcoin.

Les contrats dérivés ouvrent une toute nouvelle dimension pour le trading de cryptomonnaies, permettant aux investisseurs d’être « long » et « short » non seulement sur les contrats dérivés, mais aussi sur les cryptomonnaies sous-jacentes. Les contrats dérivés sur le bitcoin sont disponibles sur diverses bourses et se présentent sous plusieurs formes, des options et des contrats à terme aux swaps perpétuels.

Une « option » est un contrat dérivé qui permet à son détenteur d’acheter ou de vendre l’actif sous-jacent à un prix donné avant une date donnée. Les traders achètent des options « Put » lorsqu’ils pensent que le marché est baissier, ce qui leur permet de vendre l’actif à un prix supérieur au prix du marché avant l’expiration.

Une option d’achat « Call » permet aux traders d’acheter des bitcoins à un prix inférieur à la valeur du marché avant l’expiration et est généralement achetée dans un marché haussier. Dans ces scénarios, une option de vente « PUT » s’apparente à une vente à découvert de l’actif, tandis qu’une option d’achat « CALL » s’apparente à un achat « Long ».

Les contrats à terme fonctionnent de manière similaire, sauf que le détenteur du contrat doit respecter l’obligation d’acheter ou de vendre l’actif au prix prédéterminé à une date donnée. Toutefois, les traders en produits dérivés ont également la possibilité de négocier le contrat lui-même.

Les bourses de produits dérivés facturent une prime à l’achat de contrats dérivés, et à mesure que les contrats approchent de leur date d’expiration, leur valeur peut changer en fonction du marché. Les contrats peuvent être vendus à tout moment pour récupérer une partie du capital investi, mais plus que pour réaliser des bénéfices, les produits dérivés sont utilisés pour protéger les investissements.

Comme les contrats à terme et les options ont une échéance fixe, ils obligent les opérateurs à recréer constamment leurs positions sur le marché une fois la date arrivée. Les swaps perpétuels sont un autre type de contrat qui n’a pas de date d’expiration. Ils sont la vedette du spectacle des contrats dérivés et, contrairement aux autres produits dérivés, ils suivent de près le prix de l’actif sous-jacent.

Cela est possible grâce aux cycles de financement, qui ont lieu toutes les huit heures, au cours desquels les détenteurs de contrats paient ou reçoivent une commission en fonction de la position du contrat. Si la valeur du contrat est supérieure à la valeur du marché au comptant, les positions longues paient les frais aux détenteurs de positions courtes et vice versa.

Conclusion

Début 2020, l’industrie de la blockchain avait une capitalisation boursière d’environ 200 milliards de dollars, qui est passée à près de 470 milliards de dollars à la fin de l’année. La technologie blockchain et les actifs numériques continuent de montrer leur potentiel dans le monde entier, et avec le temps, les réseaux décentralisés pourraient devenir plus importants parmi nos systèmes financiers mondiaux.

La plupart des banques et des gouvernements nationaux explorent déjà cette technologie. Qu’il s’agisse de transactions transfrontalières plus rapides et moins chères ou d’actifs numériques émis par les gouvernements, les cryptomonnaies constituent une classe d’actifs polyvalente. Plus le nombre de façons d’investir dans ces monnaies augmente, plus leur capacité à générer de la valeur augmente.

close
LES-11-ERREURS-DU-TRADER-DEBUTANT

Intéressé.e par le trading de cryptomonnaies ?

Entrez votre email pour recevoir notre ebook gratuit « Les 11 erreurs des traders débutants ».

En vous abonnant, vous acceptez de recevoir des mails de la part de BlockInfos, et vous acceptez notre Politique de confidentialité. Vous êtes libre de vous désinscrire à tout moment.

Partager sur :
Précédent

Trading au comptant et le trading de contrats à terme : comprendre les différences

Les niveaux psychologiques en trading

Suivant