Qu’est-ce qu’un marché centralisé ?

Un marché centralisé est une structure de marché financier qui consiste à faire en sorte que tous les ordres soient acheminés vers une bourse centrale sans aucun autre marché concurrent. Les prix des différents titres cotés en bourse représentent le seul prix disponible pour les investisseurs qui cherchent à acheter ou à vendre un actif spécifique.

Points clés :

• Un marché centralisé vide à maintenir des échanges commerciaux équitables, faire plus d’affaires et accélérer le processus d’achat/vente.
• Les marchés centralisés sont bénéfiques pour les actionnaires, car, comme il n’existe pas de modèle de prix concurrent pour une action donnée, les mouvements de prix deviennent un peu plus prévisibles.
• Les marchés décentralisés sont devenus plus populaires depuis l’avènement de la technologie Blockchain, mais ils sont moins réglementés et ne font l’objet d’aucune surveillance gouvernementale.

Comment fonctionne un marché centralisé

La Bourse de New York est considérée comme un marché centralisé, car les ordres y sont acheminés et sont ensuite assortis d’un ordre de compensation. En revanche, le marché des changes (forex) n’est pas considéré comme centralisé parce qu’il n’y a pas de lieu unique où les devises sont négociées et qu’il est possible pour les négociants de trouver des taux concurrents auprès de divers courtiers du monde entier.

En termes plus génériques, un marché centralisé fait référence à un marché financier spécialisé qui est structuré de telle manière que tous les ordres, qu’il s’agisse d’ordres d’achat ou de vente, sont acheminés par une bourse centrale qui n’a pas d’autre marché concurrent.

Les prix des titres qui sont disponibles et cotés par la bourse (ou le marché) représentent les seuls prix disponibles pour les investisseurs qui souhaitent acheter ou vendre les actifs spécifiques.

Un aspect essentiel des marchés centralisés est que les prix sont totalement transparents et accessibles à tous. Les investisseurs potentiels sont en mesure de voir toutes les cotations et toutes les transactions et de tenir compte de l’évolution de ces transactions dans la formulation de leurs stratégies. Un autre élément clé des marchés centralisés est l’existence d’une chambre de compensation, qui se situe entre les acheteurs et les vendeurs et qui garantit l’intégrité des transactions, car les acheteurs et les vendeurs effectuent leurs transactions avec la bourse et non entre eux.

L’avantage qui en résulte — la réduction du risque lié au fait de ne pas traiter avec des contreparties variables — est un aspect essentiel d’un marché centralisé.

Parmi les autres grands marchés centralisés dans le monde, on peut citer les marchés boursiers tels que le TSE, les marchés des valeurs mobilières et des matières premières tels que le CME et l’ASE. 

L’émergence des marchés décentralisés

Au lieu de visiter un site web qui offre un lieu de rencontre central pour les acheteurs et les vendeurs, le style émergent des marchés décentralisés fonctionne en connectant directement les acheteurs et les vendeurs entre eux pour commercer.

Ce modèle de marché décentralisé est réalisé en exécutant un programme de commerce entre pairs sur un ordinateur. La monnaie virtuelle est également intégrée comme un aspect important des marchés décentralisés émergents.

Précédent

Qu’est-ce qu’un marché décentralisé ?

Aperçu du NGRAVE ZERO : Le wallet ultra sécurisé

Suivant